Mandala

Qu’est ce qu’un Mandala ?

En Sanskrit Mandala signifie « cercle ». C’est un symbole religieux et spirituel provenant de l’hindouisme (religion la plus répandue de l’inde) et qui représente l’univers (définition wiki Mandala en anglais).
Le terme Mandala apparaît dans le Rigveda (Hymnes védiques, textes religieux Indiens veda=connaissance) mais c’est un terme également utilisé par les Bouddhistes ce qui le lie aux pratiques méditatives.
Dans diverses traditions spirituelles le Mandala (le cercle qui par conséquent contient un centre) est utilisé comme outil pour développer la concentration et comme guide spirituel pour établir un lien avec le sacré.

L’idée de faire un Mandala est donc de réfléchir, d’aller vers le centre ou de commencer par le centre. Ce centre sera réunificateur, qui amène à l’unité. « Un mandala est une structure parfaite organisée autour d’un centre unificateur » Longchenpa (Maitre Bouddhiste 1308- 1364). On reliera donc Méditation et Mandala. Il faudrait ici entendre la méditation comme une réflexion plus ou moins intense, une pensée étudiée. Dans ce contexte la création d’un Mandala peut être considérée comme une discipline ou un rituel sacré.

Enfin, le Mandala est également un outil thérapeutique : Carl Jung associa le Mandala au Soi.

Aujourd’hui le terme Mandala est devenu un terme générique qui désigne une forme géométrique représentant symboliquement ou métaphysiquement un microcosme, l’univers ou le cosmos (entendre par là l’opposé du chaos).

Pourquoi un cercle ?

On peut aisément comprendre que philosophiquement, ou religieusement si on parle de la vie on parle de cycles : cycles des saisons par exemple. « Les cercles sont des cycles : « Cyclus » en latin, « Kydos » en grec qui veut dire « cercle »
Dans son livre sur les Mandalas, Mandala Journey to the center, Bailey Cunningham dresse une liste détaillée en développant des domaines dans lesquels on retrouve la forme du cercle : les formes ondulatoires, géologiques, météorologiques, biologiques. Elle présente également les domaines culturels, religieux, et artistiques agrémentés de formidables photos.

Des cercles, des cercles partout des cercles

Le cercle est présent partout dans notre vie.
Des cercles des cercles partout des cercles : Une assiette, un bol, la pointe d’un crayon, les perles d’un chapelet Bouddhiste ou chrétien, un manège, une ronde d’enfants jouant dans une cour d’école, la lune, le soleil, un diagramme commercial, les rosaces dans les cathédrales, le symbole du « le yin et du yang, le cœur d’une marguerite, les feux rouges ou verts, les ronds dans l’eau, un escargot, une coccinelle, des coquillages, nos cellules, l’iris de l’œil etc.
Les cercles semblent nous encercler !!!
Centrons nous, concentrons nous (centrons nous vers l’intérieur, créons une harmonie), mettons nous à l’unisson avec notre environnement ou nos émotions sans toutefois oublier que nous ne sommes pas le centre de l’Univers !

Et l’art dans tout çà ?

Dans ma réflexion nous sommes tous des artistes. L’art inclut sculpture, peinture, musique, poterie, tricot, cuisine, l’enseignement, un livre, le jardinage, composer un bouquet de fleurs (Ikebana au Japon, le ménage, la sieste !!….la liste des activités sera ici très, très longue…). Par conséquent l’art est une activité créatrice qui requiert de l’imagination et de la compétence mise en action avec con-centration. Enfin le plaisir de créer quelque chose est une chose naturelle qu’il faut se permettre chaque fois que l’on peut et veut dans chacune de nos activités, même professionnelles.

Très beau livre à découvrir : Bailey Cunningham, Mandala, Voyage vers le centre, Le Courrier du livre Paris, 2002 (4e édition)

error: Content is protected !!